VOYAGE EN GROUPE EN TANZANIE
SAFARI ANIMAUX & OISEAUX DANS LES PARCS DU NORD
DU 27.11.2022 AU 11.12.2022

GENEVE - AMSTERDAM - KILIMANJARO - ARUSHA - PARC DE MANYARA - LAC NATRON - PARC DE MANYARA -
PARC DU SERENGETI - CRATERE DU NGORONGORO - PARC DE TARANGIRE - KILIMANJARO - AMSTERDAM - GENEVE
1/7
ITINERAIRE DETAILLE   

Jour 1             VOL GENEVE-KILIMANJARO-ARUSHA (durée totale des vols : 11h25)
 

Enregistrement des bagages au moins 1h30 avant l’envol à l’un des guichets KLM.

KL1596 Genève - Amsterdam 06h10 08h30
KL 569 Amsterdam - Kilimanjaro 10h55 20h15

A l’arrivée à l’aéroport International de Kilimanjaro, formalités d’immigration et test antigénique rapide à faire sur place.

Accueil et assistance à l’aéroport par notre représentant et transfert à l’hôtel.
 

Jour 2            ARUSHA & ENGIKARET

Découverte du parc d'Arusha et de la réserve d'Engikaret.

Cela sera une occasion unique de se balader à pied - chose presque inédite en Tanzanie - accompagné d'un ranger pour le parc d’Arusha et d’un Masaï pour la réserve d’Engikaret. Cela indique d’emblée qu’il y a peu de chances de croiser ici l’un des big five ! Dans une végétation luxuriante, sur les pentes du Mont Meru, autour du lac Momella et du cratère Ngurdoto, nous pourrons observer les groupes de singes, qui jouent dans la canopée, dont l'acrobatique singe colobe noir et blanc.

Quant aux oiseaux, il n’est pas rare d’apercevoir le Touraco de Schalow ou le Trogon à queue barrée dans le parc d’Arusha. A Engikaret, nous irons chercher les alouettes : l’Alouette de Beesley, l’Alouette abyssinienne, l’Alouette à nuque rousse ou l’Alouette calandelle.

Repas du soir et nuit à l'hôtel.
 

Jour 3            ARUSHA - LAC NATRON

Route en direction du Nord à la frontière du Kenya pour rejoindre le lac Natron.

Dès que nous quitterons la route principale à Mto wa Mbu, nous emprunterons ce qui s'apparente plutôt à une piste et traverserons quelques rares villages masaïs perdus dans un paysage magnifique, qui se fera de plus minéral au fur et à mesure du trajet.

Installation au camp puis première balade au bord du lac en compagnie du guide local pour découvrir le lac Natron. Ce lac ultra-alcalin est l’escale favorite des Flamants roses nains, puisqu’ils sont environ 2,5 millions à venir nicher sur les îlots du lac, ce qui fait de lui le plus grand site de reproduction de flamants au monde. Rares sont les animaux, qui comme eux, supportent la causticité de son eau. Les prédateurs sont de ce fait rares, car ils risqueraient la calcification s’ils s’aventuraient dans l’eau. 

A la tombée de la nuit, ici et partout ailleurs, cela sera l’occasion de partir à la recherche des engoulevents.

Repas du soir et nuit au camp.
 

Jour 4            LAC NATRON

Durant cette saison, le lac est un véritable vivier à oiseaux. Les rives du lac sont très animées et regorgent non seulement de Flamants roses, mais aussi de Pélicans et de nombreux limicoles. On s’émerveille devant ce joyeux brouhaha totalement désorganisé, qui offre un véritable spectacle dont on ne se lasse passe pas.

Nous aurons l’occasion d’apercevoir de nombreuses girafes. La girafe Masaï se distingue des autres espèces par ses taches en forme de feuillage sur le corps et par sa queue terminée par une longue touffe de poils noirs. Elle est endémique de la Tanzanie et du Kenya.

Possibilité de faire une balade en compagnie de notre guide masaï dans le canyon de la rivière Engare Sero jusqu'aux chutes d'eau et baignade possible dans un environnement fantastique.

Repas du soir et nuit au camp.
 

Jour 5            LAC NATRON - PARC NATIONAL DE MANYARA

En route pour le parc national du Lac Manyara, nous traverserons à nouveau la steppe masaï, parsemée de nombreux villages africains pittoresques, entourés de champs de maïs, de plantations de café et de bananeraies. En levant les yeux, nous apercevrons assurément de nombreuses nuées de pélicans qui rejoignent le lac de Manyara, mais également des Aigles ravisseurs ou des Aigles des steppes. En scrutant les plaines, vous verrez également le serpentaire, cet oiseau emblématique et tellement reconnaissable à ses pattes extrêmement longues et à sa couronne de fines plumes noires.

Repas de midi pique-nique.

Après-midi consacré à la première visite du parc de Manyara.

Repas du soir et nuit au camp.
 

Jour 6            PARC NATIONAL DE MANYARA
Journée entièrement consacrée à la découverte du parc de Manyara.

Le parc Manyara (330 km2) est réputé pour la variété de ses paysages ainsi que pour la richesse de sa faune. Nous traverserons tout d’abord une petite forêt d'acacias où vivent de très nombreux babouins avant de parcourir des plaines souvent peuplées de troupeaux de buffles et d’arriver au lac Manyara. On peut observer d’assez près de nombreux éléphants, mais aussi des girafes et de plus il n’est pas rare d’apercevoir des lions se prélassant sur la branche des acacias.

Plus de 400 espèces d’oiseaux sont censées vivre ici et les abords du lac sont peuplés, à certaines époques de l’année, de milliers de Flamants roses, mais aussi de nombreux Pélicans, Aigles pêcheurs, Ibis sacrés, Grues couronnées ou Marabouts. On peut parfois observer des groupes d’hippopotames hors de l’eau.

Repas du soir et nuit au camp.
 

Jour 7             PARC NATIONAL DE MANYARA - PARC DU SERENGETI CENTRE

Départ pour les gorges d’Olduvaï. Il s’agit du plus grand complexe préhistorique d’Afrique, surnommé le berceau de l’humanité car de nombreux fossiles datant de plus de 2 millions d’années y ont été retrouvés. Visite du petit musée qui retrace l’apparition de l’homme sur la terre.

Puis continuation et safari en route vers les grandes plaines sauvages du Serengeti. Cela sera l’occasion d’observer l’une des transhumances les plus impressionnantes du monde, la fameuse migration des gnous. Des gnous et des zèbres par milliers et à perte de vue qui se suivent en file indienne. Hormis les lions, les éléphants, les girafes et les buffles, nous pourrons apercevoir de nombreux troupeaux de hyènes.

Ce trajet nous donnera certainement l’occasion de voir le plus petit rapace du continent, le Fauconnet d’Afrique ou une Outarde kori.

Jours 8 et 9   PARC DU SERENGETI

Journées entières consacrées à la visite du Serengeti.

C’est peut-être le plus célèbre des parcs animaliers au monde mais aussi le plus vaste : 14 763 km2 de plaines dans le prolongement du parc du Masai Mara kenyan. En langage masaï, Serengeti signifie “plaines sans fin”. Ce parc fait partie du même et unique écosystème : Serengeti, Masaï Mara, Loliondo, Ngorongoro, Maswa, Grumeti et Ikorongo. Les immenses plaines de Serengeti où le regard porte à l’infini sont le cadre des migrations annuelles des gnous mais aussi de gazelles et de zèbres, représentant au total près de 2 millions d’herbivores. Ils vont et viennent en quête continuelle d’herbes, se déplacent vers l’ouest puis remontent vers le Nord pour atteindre la rivière Mara, frontière naturelle entre le Kenya et la Tanzanie.

Une telle concentration de proies attire forcément de nombreux félins. Les guépards et les lions s’y trouvent en abondance mais il n’est malgré tout pas toujours facile de les apercevoir. Autour des dépouilles, un impressionnant bal de vautours a souvent lieu : l’imposant Vautour oricou, le Vautour de Rüppell, le Vautour africain ou le Vautour charognard se partagent le butin et pas forcément dans le calme et la bonne humeur…

Quant aux oiseaux, cela sera l’occasion de voir un Francolin à poitrine grise ou une Caille harlequin ou même une Griffe à poitrine rose (Rosy-throated Longclaw) ou une Sentinelle dorée.
 

Jour 10          PARC DU SERENGETI - NGORONGORO

Route en direction de la zone de conservation du Ngorongoro.

Nous descendrons pour un safari fantastique dans le cratère de Ngorongoro, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Le parc est un cratère de plus de 20 km de diamètre aux flancs relativement escarpés.

Déjeuner pique-nique au cœur du cratère, continuation du safari puis remontée et route pour Karatu.

Installation, repas du soir et nuit au lodge

Jour 11          NGORONGORO

Journée entière destinée au safari dans le cratère du Ngorongoro.

La concentration en vie animale sauvage y est la plus importante du monde car c’est un lieu de transit et de séjour pour de nombreux animaux migrateurs, principalement des mammifères.

La majorité des espèces de la faune africaine y est représentée : les grands troupeaux et leurs prédateurs (lions, guépards, hyènes), les grands mammifères (éléphants, rhinocéros, hippopotames).

Sur les flancs de la paroi du cratère, la forêt très épaisse regorge d’oiseaux : le Cossyphe de Heuglin, le Rouge-gorge à tête rouge, le Merle abyssinien, le Monticole merle-de-roche, le Traquet brun ou même l’Agrobate à dos roux et à moustaches sont quelques-uns des spécimens que nous pourrons observer.

Installation, repas du soir et nuit au lodge
 

Jour 12          NGORONGORO - TARANGIRE NATIONAL PARK

Petit déjeuner, puis départ en direction du Parc National du Tarangire, le moins fréquenté des parcs du Nord tanzanien et pourtant doté d'une flore exceptionnelle composée de neuf types de végétation.

Déjeuner au Tarangire Safari Lodge situé au sein du parc, puis continuation de safari photos jusqu’au coucher du soleil, l’un des meilleurs moments de la journée pour l’observation animale.

Partout dans le pays vous apercevrez les Huppes d’Afrique, dans les arbres se cachent souvent toutes sortes de calaos : Calao à bec rouge, Calao de der Decken, Calao à bec noir…

Installation, repas du soir et nuit au camp.
 

Jour 13          TARANGIRE NATIONAL PARK

Le parc national de Tarangire d'une superficie de 2.600 Km carrés, se situe dans la steppe masaï non loin du lac Manyara et de la vallée du rift. Les paysages du parc national de Tarangire sont très différents des autres réserves. Situé à une altitude beaucoup plus basse, il bénéficie d'un climat chaud et humide qui développe une grande variété de végétation avec, en particulier, la profusion de gigantesques baobabs qui sont l'un des attraits de ce parc. Tarangire est un endroit magnifique à visiter car en saison sèche on observe d'immenses processions d'animaux qui se dirigent vers la rivière pour étancher leur soif. Les derniers recensements sont impressionnants : 30.000 impalas, 3.000 éléphants, 25.000 gnous, 6.000 buffles, pour ne donner que quelques chiffres. C'est également un parc riche en félins et en oiseaux.

Il constitue une "retraite pendant la saison sèche" pour la majorité de la faune du sud du pays masaï et appartient au même écosystème que Manyara. Au début de la petite saison des pluies en octobre et novembre, les déplacements d'animaux partent de la rivière. Les gnous, zèbres, gazelles de Thompson, buffles, élans et bubales migrent vers l'est et se déploient sur une zone de plus de 20 000 km2. Ils regagnent ensuite le sud et passent la saison sèche (juillet à octobre) concentrés autour de la rivière Tarangire jusqu'au début des pluies suivantes.

L’un des oiseaux endémiques que vous verrez très facilement est le Choucador centré. Quant aux passereaux, ils sont très faciles à voir, moineau gris, moineau swahili, moineau d’Emin, Sporopide quadrillé, Tisserin gendarme ou Drongo brillant sont quelques-uns des individus que vous apercevrez.
 

Jour 14/15     TARANGIRE NATIONAL PARK - ARUSHA - AEROPORT DE KILIMANJARO

                       VOL KILIMANJARO-AMSTERDAM-GENEVE (durée totale des vols : 15h10)

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de poursuivre le voyage au bord de la mer à Zanzibar ou à Pemba pour chercher par exemple le Petit-duc de Pemba ou le Colombar de Pemba et profiter d'un sable exceptionnellement blanc et d'une eau translucide.

Enregistrement de vos bagages au moins 2h00 avant l’envol à l’un des guichets.

KL567 Kilimanjaro-Amsterdam 21h50 07h20
KL1927 Amsterdam-Genève 09h30 11h00

Retour à la page précédente